Je suis…

Je suis du monde féerique

De celui qui ensorcelle

Et te fait dire que je suis belle.

 

Je suis…

Je suis du monde alchimique

De celui qui plonge au plus profond des yeux

Et rend l’autre si vivant, si précieux.

 

Je suis…

Je suis du monde elfique

De celui qui amène le mystère

Et empêche le sommeil pour écrire ces vers.

 

Je suis …

De tous ces mondes

Pas seulement du monde

Connu de tout le monde

De ce monde si peu réel

Je suis juste du monde amour

De celui qu’on nomme éveil

Qui amène à l’essence ciel

Ne laissant place aux seuls rêves

Mais de celui qui, sans relâche et sans trêve

Nous demande là, tout au cœur, de ne plus faire

Mais juste de s’aimer pour être.

 

Eymecé (août 2011)