mod_article2334248_1  Au coeur de nuit, la dame brune

Toute éveillée parle à la Lune,

Si Pleine.

L'astre sourit, là face à elle

Silencieusement écoute l'appel,

La peine.

Au coeur de nuit, la Pleine Lune

Sèche les pleurs de cette brune

Ebène.

Comme chaque nuit, l'Astre si femme

Console un être, une belle d'âme

Amen.

Eymecé (mars 2011)